SERVIER CAMPUS

Post-doc Modélisation de la cinétique de dégradation des médicaments (H/F)


Publiée le
10 fév.2020
Durée

18 mois

Référence

PDMCDMFLMNSC0220

Rémunération

Selon le profil

Localisation

orléans

Date de début

Dès que possible.


Description du poste

Post-doc de 18 mois situé à Orléans (45) : Apport de la modélisation dans la détermination des cinétiques de dégradation des substances pharmaceutiques - Etude des mécanismes de dégradation et conditions de conservation.

Afin de prédire au mieux les conditions de stabilité de nos candidats médicaments dans le temps, des techniques de modélisation des conditions de dégradation en mode accéléré peuvent être utilisées. Elles permettent de définir la stabilité chimique des principes actifs sous forme de substance pure ou au sein de formulations pharmaceutiques liquides ou solides. Il est dès lors possible de prédire la péremption d’un principe actif ou d’un produit fini sur des temps courts (quelques semaines) tout en déterminant la sensibilité à la température et à l’humidité de chaque réaction de dégradation. De même, il est possible d’étudier des formulations différentes, en termes de stabilité comparée.

Cette approche peut se faire notamment à l’aide de l’utilisation d’un outil de prédiction de la stabilité (ASAP), en étudiant de façon comparative sur nos produits les données de stabilité en temps réel et avec l’approche accélérée, afin de pouvoir générer une base de données de prédiction de la cinétique de stabilité de nos produits.

Le projet post-doctorat consiste à étudier l’apport de la modélisation dans la détermination des cinétiques de dégradation de produits pharmaceutiques, principes actifs et produits finis. La stabilité des candidats médicaments sera étudiée en conditions accélérées afin d’en modéliser la cinétique de dégradation en temps réel, par analyse des composés formés avec des méthodes physicochimiques adaptées et prédiction des dégradations sur le long-terme à l’aide d’un outil de prédiction de stabilité (logiciel ASAPprime).

Durant votre projet post-doctoral, vous réaliserez un travail expérimental analytique pour ensuite modéliser la dégradation chimique de Principes Actifs et de Formes Pharmaceutiques.

Missions

  • Mettre en œuvre les techniques physicochimiques d’analyse utiles à la quantification des produits de dégradation
  • Utiliser la modélisation obtenue pour définir au cours du développement analytique, les conditions de conservation et les péremptions d’un principe actif et / ou d’une formulation
  • S’approprier le logiciel de modélisation et en devenir un référent pour les autres utilisateurs du site
  • Utiliser la modélisation obtenue afin de définir les conditions de transports des produits et les excursions de température admissibles

Profil recherché

Vous êtes diplômé(e) d’un doctorat en chimie analytique ou docteur ingénieur (H/F) en chimie organique avec une spécialisation en chimie analytique durant votre thèse universitaire

Vous possédez une bonne expertise en techniques séparatives combinant différents types de détection

Vous avez également des connaissances en chimie organique, afin d’établir des hypothèses de mécanisme réactionnel de dégradation

Des connaissances en modélisation et plans d’expériences seraient un plus pour ce projet qui requiert l’utilisation d’outils et/ou logiciels mathématiques.

Vous disposez d’un très bon esprit d’analyse, associé à une forte rigueur scientifique

Vous savez travailler de manière autonome, tout en vous intégrant dans un travail d’équipe et un contexte réglementaire

Anglais professionnel (oral, écrit)

Postuler à cette offre

image de courriel
Transférer mon CV
Uploader votre CV

Aucun fichier sélectionné

Fichiers recommandés : PDF, .DOC ou .DOCXTaille max. 3mo
Transférer ma lettre de motivation
Uploader votre Lettre de motivation

Aucun fichier sélectionné

Fichiers recommandés : PDF, .DOC ou .DOCXTaille max. 3mo